Séance du jeudi 6 novembre 2014

Publié le par Santa-Marta

Séance du jeudi 6 novembre 2014Séance du jeudi 6 novembre 2014
Séance du jeudi 6 novembre 2014Séance du jeudi 6 novembre 2014
Séance du jeudi 6 novembre 2014Séance du jeudi 6 novembre 2014

Jeudi 6 novembre, Gymnase du collège.

Nous avons commencé par faire un exercice qui consistait à marcher dans l'espace tout en restant neutre. Ensuite, lorsqu'on rencontrait quelqu'un, on devait s'arrêter, le regarder dans les yeux et repartir. A la fin de cet exercice, on devait dire une phrase à la personne que l'on rencontrait. Cette phrase était : "Je vais vous raconter une histoire d’il y a très longtemps".

Pour le deuxième exercice, on formait deux groupes, on se mettait en lignes parallèles et on avançait droit les uns vers les autres. On devait avoir le même rythme. Puis, on a du avancer en transmettant une émotion ou en créant un personnage.

Pour le troisième exercice, toujours en groupe, on devait aller un par un devant tout le monde et former une photographie sur un thème du genre gangster, mannequin... Quand la photographie était formée, deux camarades venaient raconter au public la scène sur la photographie. Ils improvisaient.

Pour finir, par deux, on a appris un extrait de Cendrillon (de Joël Pommerat) et on devait tous le présenter.

Extraits travaillés de Cendrillon de Joël Pommerat.

Ouverture de la pièce.

Je vais vous raconter une histoire d’il y a très longtemps…Tellement longtemps que je ne me rappelle plus si dans cette histoire c’est de moi qu’il s’agit ou bien de quelqu’un d’autre.

(...) Dans l’histoire que je vais raconter, les mots ont failli avoir des conséquences catastrophiques sur la vie d’une très jeune fille. Les mots sont très utiles mais ils peuvent êtres aussi très dangereux.

Partie 1 scène 13.

LA TRÈS JEUNE FILLE (très en colère) - Oui, vous êtes qui d’abord ?

LA FÉE - Moi ?

LA TRÈS JEUNE FILLE - Oui, t’es qui toi pour te foutre de ma gueule continûment ? Ça va bien cinq

minutes ! Alors ?

LA FÉE - Alors ?

LA TRÈS JEUNE FILLE - T’es qui ?

LA FÉE - Je suis qui ?

LA TRÈS JEUNE FILLE - Oui t’es qui ? Dépêche-toi.

LA FÉE - La fée.

LA TRÈS JEUNE FILLE - La fée de qui ?

LA FÉE - Quoi la fée de qui ? La fée de toi ! Ta fée quoi !

LA TRÈS JEUNE FILLE - Ma fée quoi ? J’ai une fée moi ?

LA FÉE - Ben oui, ça arrive !

LA TRÈS JEUNE FILLE - Et c’est comme ça, une fée ?

LA FÉE - Hé ho dis donc, tu me connais pas encore !

Publié dans Cahier de bord

Commenter cet article